Une Traversée Vers Le Sud En 1949

« Deglet Nour, doigt de lumière ». La camera restitue la noblesse d’un peuple…

« Deglet Nour, doigt de lumière », 1949, réalisé par Marie-Anne Colson-Malleville. Noyé dans un commentaire reflétant l’esprit colonial du temps, les images revêtent un caractère précieux. On y découvre la civilisation riche des pays du sud algérien, les habits, les gestes, les paysages qui composent un quotidien. La camera restitue la noblesse d’un peuple qu’une notion euro-centrée de « progrès » a cherché à changer, à déposséder d’un fantastique trésor, ses traditions. Un magnifique documentaire auquel on pardonnera le ringardisme du commentaire pour n’en retenir qu’un témoignage. Particulièrement à l’heure ou le gouvernement y encourage l’exploration du gaz de schiste et le développement de méthodes de forage non-conventionnelles et polluantes.

Written By
More from NedjmaDZ
Peggy Derder, L’immigration Algérienne En France
Ni Français, ni étrangers jusqu’en 1962, les Algériens sont tour à tour...
Read More
Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *