Une Traversée Vers Le Sud En 1949

« Deglet Nour, doigt de lumière ». La camera restitue la noblesse d’un peuple…

« Deglet Nour, doigt de lumière », 1949, réalisé par Marie-Anne Colson-Malleville. Noyé dans un commentaire reflétant l’esprit colonial du temps, les images revêtent un caractère précieux. On y découvre la civilisation riche des pays du sud algérien, les habits, les gestes, les paysages qui composent un quotidien. La camera restitue la noblesse d’un peuple qu’une notion euro-centrée de « progrès » a cherché à changer, à déposséder d’un fantastique trésor, ses traditions. Un magnifique documentaire auquel on pardonnera le ringardisme du commentaire pour n’en retenir qu’un témoignage. Particulièrement à l’heure ou le gouvernement y encourage l’exploration du gaz de schiste et le développement de méthodes de forage non-conventionnelles et polluantes.

More from Nedjma Djazairiya

Parfums D’octobre 88 : Mohamed Lamine – Hiya Elli Biya

Mohamed Lamine en 1988, âgé de 18 ans, le son d’une époque.
Read More

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *