Algériennes, algériens! Proposition de travail politique!

Par Youcef Guerfi

l qui a contacté la page Nedjma sur Facebook pour relayer cet appel

Version du texte en français à la suite. Texte reproduit avec la photographie originale.

ايها الجزائريون و الجزائريات اجدد ذات الاقتراح عليكم فالضروف الحالية تحتاج الى تنظيم و محاولة البعض ركوب الموجة و ترأس الحراك دون ان نصوت عليهم يحتاج منا الى التنظيم لقطع الطريق لهم، و اليكم الاقتراحات:

1- التركيز في مطالبنا على بناء ديمقراطية تعددية حقيقية تسمح لنا جميعا اسلاميين و علمانيين يساريين و ليبراليين بالتعبير الحر بدون اقصاء و مناقشة الافكار و الاحتكام للصندوق، و هو مطلب نستطيع ان نتفق عليه جميعا كما اقترح ان نضع باقي المطالب جانبا لما بعد بناء هاته الديمقراطية فهي قد تجعلنا نختلف و تضعف حراكنا و تقسمنا ليس الا و نجاحنا في تحقيق هذا المطلب سيفتح الباب على مصرعيه لجميع المطالب لاحقا اما انقسامنا الآن على مطالب اديولوجية قد نختلف عليها فسيفشل حراكنا يغلق الباب في وجه الجميع لاحقا.

2- في ظل غياب مؤسسة سياسية يمكن ان تستوعب الحراك فانني اقترح ان تستوعبه حركة محايدة، و بما ان النقابات قد غرقت في مستنقع الاجماع السياسي فانني اقترح ان يقود الطلبة الحراك و ذالك من خلال انشاء حركة طلابية تكون على النحو التالي:

يجتمع الطلبة في كل قسم فيدرسون الوضع و يقدمون المطالب و الحلول المقترحة في حوار تشاركي بينهم ثم ينتخبون ممثلين يحملون نتاج اجتماعهم.

ثم يجتمع الممثلون المنخبون على مستوى الجامعة او القطب الجامعي فيناقشون الاقتراحات المقدمة و يقمون بانتخاب ممثلين للجامعة ثم يقومون باعادة ذات العمل على مستوى الوطن

يخرج الطلبة في النهاية بمجموعة من الطلبات تنظم الشارع و تجمع و تصب في اطار القطيعة مع النظام و التحول الديمقراطي و نصطف نحن المواطنون خلف خارطة الطريق التي يقدمونها  فنتبع نحن توجيهاتهم، و ليس لدي اي شك في قدرتهم على القيام بهذا العمل كما ليس لدي شك في ان حواراتهم داخل القاعات الجامعية و المدرجات ستكون على مستوى عال جدا، و هم الوحيدون القادرون على تحقيق توافق بين جميع الفئات المجتمعية و جميع الآراء السياسية.

3- اضراب طلابي عام للتمكن من التنظيم.

اذا كنتم توافقونني الرأي فانشرو هاته الاقتراحات على اوسع مجال فقد تكون طريقنا للخروج السلس من الأزمة مع القضاء على النظام كلية

Algériennes, Algériens. Je renouvelle la même proposition qu’il y a quelque jours, car la situation actuelle nécessite qu’on s’organise. Le fait que certains tentent de s’accaparer le mouvement et le manipuler sans qu’on les choisissent et qu’on vote pour eux; il est donc nécessaire qu’on s’organise pour leur couper l’herbe sous le pied, et voici mes propositions:

1- Focaliser nos efforts sur la construction d’une démocratie plurielle qui permette à tous, islamistes et laïcs de gauche ou de droite, de s’exprimer librement sans exclusion, débattre les idées et se référer aux urnes, et c’est une revendication sur laquelle on peut tous être d’accord. Le mouvement doit rester comme il est: populaire, neutre idéologiquement et LIBRE de tout courant qui essaie d’avantager une partie sans l’autre.

Par conséquent, Je propose également de mettre le reste des revendications de coté jusqu’à la construction d’une vraie démocratie, car les différentes idéologies peuvent nous diviser et donc affaiblir notre mouvement, alors que la réussite à réaliser en premier permettra d’ouvrir la porte sur toute les autres revendication plus tard.

2- En l’absence d’une institution politique qui peut absorber ce mouvement, je suggère que cela soit fait par une institution neutre, et puisque les syndicats sont noyés dans l’ancien régime politique, je propose que les étudiants se mettent en avant-garde du mouvement en formant un mouvement estudiantin fort qui se fera comme suit:

– les étudiants de chaque section se rassemblent pour étudier la situation actuelle, proposer des revendication pour le mouvement, et des solutions pour la situation politique dans un débat collectifs puis choisir des délégués qui porteront le résultat de leurs assemblées générales.

– les délégués se rassembleront au niveau de l’université ou du pôle universitaire, pour discuter les solutions et les revendications proposées et choisiront des délégués de l’université, puis ils répèteront le même travail au niveau national.

– à la fin de ce processus, les étudiants se mettront d’accord sur les revendications et une feuille de route qui organisera la protestation populaire afin de tendre vers la rupture totale avec le régime politique actuel et vers la transition démocratique.

Ainsi, nous, l’ensemble des citoyens, nous nous mettons derrière cette plateforme et ces directives et je n’ai aucun doute sur leur capacité à accomplir cette tâche, comme je n’en ai aucun sur le fait que leurs débats ainsi que leurs discussions dans les amphithéâtres seront d’un très haut niveau. Il faut savoir que ce sont les seuls capables de créer un consensus entre les différentes tranches de la société et tous les courants politiques.

3- une grève estudiantine générale qui permettrait aux étudiants de mettre en oeuvre leur organisation.

Si vous êtes d’accord avec ma proposition veuillez partager car ca peut être la route vers une sortie fluide de la crise tout en faisant la rupture totale avec le régime.

Yacine Guerfi

Lien vers le billet original

À commenter, à partager, à discuter.

Yacine Guerfi
Yacine Guerfi

28 ans, Annaba. Ingénieur en mécanique navale et marin

Written By
More from Yacine Guerfi

Propositions pour une transition, par Z. Daoudi et Y. Guerfi

par Zackaria Daoudi et Yacine Guerfi I Le texte suivant a été...
Read More

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.